Retour aux actualités
Audrey Texier-Godet
Benjamin Spivac
12/01/2021

Alors que les taux d’emprunts sont toujours au plus bas, quel investissement immobilier faut-il privilégier en ce début d’année 2021 pour développer son patrimoine et obtenir des revenus complémentaires pour la retraite ?

 

1/ Loi Pinel 

Récemment prorogée jusqu’en 2024 avec un mécanisme de forte dégressivité de l’avantage fiscal à partir de 2023, la loi Pinel reste le fer de lance de l’investissement immobilier locatif dans le neuf. Il est toutefois de plus en plus compliqué de trouver un investissement avec un prix au m² raisonnable et une situation proche de toutes commodités. Nous recommandons toujours d’investir en Ile de France, proche d’un métro, d’une gare RER, ou d’une future station de métro, RER ou tramway afin d’espérer une plus-value à la revente en plus d’une rentabilité correcte.

Par ailleurs, si le bien se situe en zone tendue, il faut prévoir un investissement long terme pour faire face au décret d’encadrement des loyers interdisant de relouer plus cher que le dernier loyer. Pour mémoire, ce décret toujours en vigueur ne tient pas compte du fait que le loyer Pinel est déjà plafonné !

 

2/ LMNP (Loueur en meublé non professionnel)

Sorte de vide juridique et fiscal permettant de bénéficier à la fois des avantages de l’impôt sur les sociétés (amortissement fiscal du bien) et de l’impôt sur le revenu, la location meublée non professionnelle est une technique sûre pour celui qui veut s’impliquer dans la gestion de son patrimoine locatif.

Ce statut permet d’acheter le bien de son choix afin d’essayer d’optimiser la plus-value et la rentabilité, à partir du moment où le bien sera loué meublé : ce qui n’est pas si simple à gérer et qui réduit sensiblement le potentiel locatif.

Le LMNP est aussi couramment utilisé pour la location saisonnière d’une résidence secondaire, en direct ou par l’intermédiaire d’une SARL de famille.

 

3/ SCPI

Grandes gagnantes de l’épargne 2020, les SCPI se démocratisent de plus en plus dans le patrimoine immobilier des Français.

Les avantages sont nombreux : investissement dans des bureaux ou commerces en France ou en Europe avec des locataires de grande qualité permettant d’obtenir une meilleure rentabilité que dans l’habitation, diversification du risque par le nombre de biens, gestion effectuée par des professionnels, simplicité d’acquisition et de gestion, simplicité de revente dans un marché hors crise…

Le gros point noir réside dans la difficulté d’obtenir un financement pour l’acquisition des parts, les banques de réseaux faisant en sorte de conditionner le financement à l’acquisition de leurs SCPI maison, loin d’être les meilleures du marché.

Il existe donc un gros potentiel de collecte sur les SCPI dès que les banques ouvriront plus facilement les vannes du crédit en architecture ouverte sur les supports ou que de nouveaux acteurs investiront le marché.

Préparer sa retraite en investissant dans l’immobilier est donc toujours une bonne idée quand on est conseillé par un professionnel indépendant qui vous présentera les projets cohérents avec vos besoins.